- PUBLICITÉ -

L’entreprise aura été dans le paysage jérômien pendant 42 ans. Photo Mychel Lapointe

Après 42 ans: «Mon aventure à moi se termine ici»-Jean Lafontaine

Après 42 ans dans le centre-ville de Saint-Jérôme, Photo CDM fermera ses portes de façon définitive le 30 juin prochain.

Dans un texte coiffé de l’expression «on accroche nos patins» et publié mercredi dernier sur la page Web de l’entreprise, le fondateur Jean Lafontaine exprime que «la fermeture de Photo CDM est une décision personnelle de ma part. J’en suis à cette étape de ma vie. Mes démarches pour trouver une relève, dans les conditions actuelles du marché, sont restées vaines. Je ne sais pas s’il y a un avenir pour un commerce local qui souhaite être un lieu de rendez-vous des amoureux de la photo. Je l’espère sincèrement, mais la réponse appartiendra à d’autres. Mon aventure à moi se termine ici».

«Exceptionnelle loyauté»
Fondé «pour répondre aux photographes qui voulaient trouver chez eux, ici dans les Laurentides, une boutique spécialisée qui répondrait à leurs exigences», Photo CDM a accueilli pendant plus de quatre décennies des milliers de clients que Jean Lafontaine ne manque pas de remercier.

«Nous avons consacré toutes nos énergies à offrir les meilleurs produits et le meilleur service à nos clients. En retour, au fil des ans, notre clientèle a été d’une exceptionnelle loyauté. Je vous en remercie, chers clients, chacun de vous. Vous avez été nombreux à nous faire confiance. Ce fut un authentique plaisir de répondre à vos besoins et de vous entendre parler photographie» de dire M.Lafontaine qui rend également hommage à tous les employés qui ont œuvré au fil des ans. «Une équipe exceptionnelle de collaborateurs, dotés de solides connaissances et d’un amour profond pour les humains…particulièrement ceux qui aiment la photo! Je leur suis profondément reconnaissant» note-t-il.

Cormier

Pour un, le photographe Claude Cormier est un de ceux-là.

Ne doutez pas un seul instant qu’il a apprécié oeuvrer aux côtés de Jean Lafontaine pendant pas moins de 30 ans (de 1985 à 2015), entre autres à titre de photographe pour les défunts hebdomadaires L’Écho du Nordet le Journal Le Mirabel qui étaient à contrat avec Photo CDM.

Du fait, de la fermeture définitive de l’entreprise, Claude Cormier dira que «ça doit être difficile pour Jean, parce qu’il y a mis tout son coeur. Il a tenu cela à bout de bras pendant longtemps (…) (Sous la direction de Jean Lafontaine) tout était toujours bien droit. On jouait franc jeu. Les gens qui nous engageaient savaient à quoi s’attendre».

Sérénité

Comme il le témoigne, justement, c’est avec des sentiments partagés que Jean Lafontaine voit arriver l’échéance.

«Je me prépare à verrouiller les portes et fermer les lumières une fois pour toutes, d’ici quelques jours. Je vois les jours s’égrener avec sérénité, un petit pincement au cœur, et un grand sentiment de respect. Grâce à vous tous, cette <<idée de fou>> de mes 20 ans est devenue mon gagne-pain, et un beau chapitre de ma vie. Pour cela, je vous serai toujours profondément reconnaissant».

 

 

 

 

|

PHOTO CDM

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top