- PUBLICITÉ -

Dirigeants du Cégep et personnalités étaient heureux d’inaugurer le Centre de simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers. Photo Cégep de Saint-Jérôme

Avec le Centre de simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers: un virage pédagogique important

Les dirigeants du Cégep de Saint-Jérôme ont à nouveau pris un pas d’avance le 18 novembre dernier en inaugurant le Centre de simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers.
Par le fait même, on mettait un terme à la campagne de financement de la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme qui a investi pas moins de 1 629 035 $ (la somme a été amassée sur quatre ans) pour que le projet devienne réalité.
Mannequin intelligent
C’est pour répondre aux besoins actuels en soins infirmiers et, notamment, former en conséquence les étudiants à l’intérieur des murs de l’institution de la rue Fournier et les professionnels déjà en place que le Centre a été créé et s’est bonifié au fil des dernières années.
Au cœur de la technologie mise en place, le simulateur haute fidélité (mannequin intelligent), nous dit-on, «réagit verbalement et possède les caractéristiques physiologiques d’un être humain».
«Nous souhaitons préparer nos étudiants de façon optimale afin qu’ils soient davantage prêts à faire face à leurs nouvelles responsabilités professionnelles. L’arrivée des simulateurs haute fidélité nous a permis d’engager un virage pédagogique important et de rehausser la formation en leur faisant vivre des cas diversifiés dans plusieurs domaines», expriment Annie Denoncourt et Geneviève Barrette, coordonnatrices du Centre de simulation en soins infirmiers (voir autre texte dans ce spécial).
Bons résultats
La satisfaction et la fierté s’expriment également du côté de Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme, qui relatait le 18 novembre dernier que «notre Collège est l’un des pionniers de la formation infirmière au Québec. Depuis 1968, il a enrichi le réseau de la santé et des services sociaux de près de 3 500 infirmières diplômées à Saint-Jérôme et de près de 200 à Mont-Laurier, depuis 2001. Aux deux dernières sessions, le Cégep de Saint-Jérôme a fait belle figure lors de l’examen d’admission à la profession de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), alors qu’il s’est classé 4e (automne 2018) et 5e (hiver 2019) parmi les 40 établissements (collèges et universités) dont les résultats ont été comptabilisés».
(NDLR: Fait digne de mention, on apprenait au moment de mettre sous presse que le Cégep de Saint-Jérôme s’est hissé au 3e rang à l’examen automne 2019 de l’OIIQ. Un total de 57 des étudiants se sont présentés à l’examen et le taux de réussite est de 94,57 %).

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top