- PUBLICITÉ -

Coupe du monde: Cendrine Browne termine 37e au sprint libre

Dans une épreuve qui n’est pas vraiment sa discipline de prédilection, la fondeuse Cendrine Browne de Prévost s’est classée 37e au sprint libre de la Coupe du monde d’Ulricehamn présenté samedi en Suède.

La Prévostoise a bouclé la séance de qualification à 1,81 seconde de la Norvégienne Kristin Austgulen (3 min 33,90 s), 30e et dernière participante à accéder à la phase éliminatoire.

« Je dirais que je suis excitée et déçue en même temps. J’étais très proche aujourd’hui (samedi) et c’est sûr que j’aurais aimé ça me qualifier pour la suite, mais ça demeure un bon résultat pour ce genre de course »,a indiqué, à Sportcom, Cendrine qui est plus à l’aise dans les épreuves de distance.

Forme retrouvée

L’athlète de 27 ans était également bien heureuse d’avoir retrouvé un bon niveau de forme, elle qui avait éprouvé des difficultés la semaine dernière, à Falun (Suède).

« J’ai eu une petite fatigue après la première Coupe du monde (tenue à Lahti en Finlande), mais je suis de retour en pleine forme et je pense que ce résultat le prouve. Je me sens bien présentement et je veux être en mesure de maintenir ça en vue des prochaines semaines» a-t-elle déclaré à Sportcom, après l’épreuve.

Cendrine Browne a inscrit la meilleure performance québécoise à cette occasion. Ses compatriotes Katherine Stewart-Jones et Laura Leclair ont respectivement pris les 42e et 44e places lors des qualifications.

L’Albertaine Maya MacIsaac-Jones a récolté le meilleur résultat canadien du jour à l’épreuve féminine en terminant 18e.

« C’est motivant pour toute l’équipe de voir les bons classements. Ça nous encourage à continuer à travailler fort et ça donne une belle ambiance dans l’équipe »,a également mentionné Browne au sujet de la performance de sa coéquipière.

Les membres de la formation canadienne de ski de fond seront de retour à l’action dimanche pour prendre part au sprint par équipe.

Avec l’aide de Sportcom

 

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top