- PUBLICITÉ -

En conférence de presse mercredi dernier, Jonathan Labelle, président du comité organisateur, a présenté les grandes lignes de l’événement. Photo Mychel Lapointe

Le 2 février prochain: Hiver à notre santé est de retour!

L’événementHiver à notre santé, tenu au profit de la Fondation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, est de retour le samedi 2 février prochain, sur le terrain de la polyvalente Saint-Jérôme.

Hockey 4 contre 4

À nouveau cette année, l’activité principale demeure les joutes de hockey à 4 contre 4, sans gardien de but, sur les patinoires extérieures du parc de la polyvalente (devant la grande demande, cette année on a décidé d’ajouter, de concert avec les autorités de la Ville de Saint-Jérôme, une troisième surface glacée).

D’ailleurs, ceux qui ne sont pas encore inscrits devront faire vite, puisque les organisateurs ont limité la participation à 38 équipes (dans les classes A-B-C) et ils disposent déjà de pas moins de 36 inscriptions.

Notons qu’on comptera à nouveau cette année sur la participation de l’organisation des Panthères de Saint-Jérôme.

Des nouveautés

Ceux qui ne chausseront pas les patins auront également l’occasion de contribuer à la cause, puisque les organisateurs ont décidé d’ajouter des volets récréatifs et familiaux.

Ainsi, grâce à la participation des Centres d’activités physiques Rivière-du-Nord et de 45 degrés Nord, on aura droit à de la course extrême, de même que des activités de chasse au trésor, ainsi que de cours d’activité physique supervisés.

Pour les activités outre que le hockey, des frais de 5 $ par participant sont demandés. Il est possible de profiter d’un forfait familial à 20 $.

Pour l’urologie

S’ajoutent pour bonifier la fête: spectacle sur scène, camion de cuisine de rue et service de bar.

«Le comité compte sur les entreprises de la région et les mordus de hockey pour venir s’affronter dans le plaisir afin de dépasser l’objectif financier de 30 000 $. Cette somme contribuera à terminer les achats au service d’urologie et permettra d’attirer de nouveaux médecins, et à nos frères et pères d’être soignés localement dès 2019 [on fait allusion, on l’aura compris, au cancer de la prostate]», exprime-t-on.

On peut en savoir davantage sur l’événement au [www.hiveranotresante.com].

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top