- PUBLICITÉ -

Marc-Olivier Neveu (au centre), en compagnie de Marc-Antoine Lachance (à gauche) et Jacques Bouchard.

Le Mouvement Jérômien fait son entrée au Conseil municipal

 

Au lendemain de l’élection municipale, le Mouvement Jérômien compte maintenant officiellement deux élus au sein du Conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme en les personnes de Jacques Bouchard(District 3) et Marc-Antoine Lachance(District 8).

Élu dans le secteur Lafontaine, le nouveau conseiller municipal Jacques Boucharda occupé le poste de secrétaire général du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) de 2008 à 2016, représentant plus de 40 000 membres issus de l’ensemble du Québec. Sensible aux enjeux touchant les services publics et la transition écologique, Jacques Boucharda été élu avec 36,44%des voix.

Nouveau conseiller municipal dans le secteur Saint-Antoine, Marc-Antoine Lachanceest chef d’équipe chez Service Canada, dont il est fonctionnaire depuis 2013. Membre fondateur du Mouvement Jérômien, il est également impliqué depuis de nombreuses années sur les conseils d’administrations du Cégep de Saint-Jérôme, de l’école Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus, de la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord. Marc-Antoine Lachancea été élu avec 41,76%des voix.

Représenter les Jérômiennes et les Jérômiens

Pour les deux conseillers du Mouvement Jérômien, le travail ne fait que commencer. Ils travailleront en collaboration avec le nouveau maire élu et l’ensemble du Conseil municipal à l’avancement et au progrès de la Ville. Pour Jacques Bouchard, il est impératif que le nouveau Conseil municipal agisse au niveau environnemental dans le cadre d`une vision globale qui inclut la justice sociale. « Notre ville doit être au front de la lutte des changements climatiques, nous le devons à nos enfants et petits-enfants. Je travaillerai pour le secteur Lafontaine à la sécurité des rues, à la réalisation d’une bibliothèque à Lafontaine, mainte fois promise, ainsi qu’à la vie de quartier avec les citoyennes et citoyens », abonde le conseiller Bouchard.

Pour sa part, Marc-Antoine Lachance compte prioriser le développement d’une ville à échelle humaine. Dans le secteur Saint-Antoine notamment, plusieurs espaces offrent un potentiel de revitalisation et de développement. : « Plusieurs projets peuvent être projetés dans le secteur Saint-Antoine, notamment auprès du PPU du Pôle Santé. Ce projet pourrait générer la création de richesses foncières pour la Ville, tout en diversifiant l’offre de logements et les commerces dans ce secteur. La revitalisation du cœur de Saint-Antoine sera l’une de mes priorités pour les quatre prochaines années », poursuit le conseiller Lachance.

« Avec ses deux élus, le Mouvement Jérômien travaillera à défendre les intérêts des gens de Lafontaine, de Saint-Antoine et de l’ensemble de la Ville au Conseil municipal. Le mandat confié par les jérômiennes et les jérômiens au Mouvement Jérômien est de collaborer avec la nouvelle administration, tout en défendant notre environnement, en proposant des solutions concernant l’actuelle crise du logement et de veiller à ce que les citoyennes et les citoyens soient consultés et au cœur des grands dossiers municipaux », conclut le chef du Mouvement Jérômien Marc-Olivier Neveu.

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top