- PUBLICITÉ -

La vie avait repris son cours, dimanche sur place de la gare à Saint-Jérôme. N’empêche que la COVID-19 est encore présente chez nous. Photo Mychel Lapointe

MRC de la Rivière-du-Nord: hausse modérée, mais moins qu’ailleurs…

La grande majorité des secteurs sont maintenant déconfinés et la vie a repris son cours dans la région.

N’empêche que la COVID-19 est encore présente chez nous et il faudra se montrer prudent.

À preuve, en conférence téléphonique (organisée par le CISSS des Laurentides) lundi, Marie-Ève Thériault, adjointe au directeur de santé publique des Laurentides,

faisait remarquer qu’on assiste à une «grande diminution des cas dans la MRC Thérèse-de Blainville» (lire, en hausse moins importante que par les semaines et mois passés, puisque les cas continuent à monter, comme on le constate plus bas) alors que «dans la MRC de la Rivière-du-Nord, la tendance à la baisse est moins prononcée».

Fait particulier, étant donné que la première MRC fait partie de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et donc davantage considérée en «zone chaude» que la deuxième.

Précisant qu’«on n’est pas en mode panique avec la MRC de la Rivière-du-Nord», Mme Thériault parle de pousser plus loin certaines investigations pour trouver une explication.

Bilan des cas

D’ailleurs, selon les chiffres dévoilés par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, vendredi dernier, on dénombrait 487 cas de COVID-19 à Saint-Jérôme (soit 30 de plus que la semaine précédente).

Dans la région des Laurentides, Saint-Jérôme devançait (en nombre de cas) Blainville avec 329 (+15), Mirabel avec 286 (+10), Sainte-Thérèse avec 297 (+10), Saint-Eustache avec 264 (+7) et Boisbriand avec 243 (+3).

Les quatre MRC du sud de la région affichaient au 18 juin (le CISSS publie le vendredi les statistiques compilées le jeudi à 18h00) un total de 2 770 cas.

Au total par MRC, ça donne 1 163 (+34) cas pour Thérèse-de Blainville, 765 (+49) pour Rivière-du-Nord, 546 (+16) pour Deux-Montagnes et 296 (+10) pour Mirabel (une ville, une MRC),

À noter que les trois MRC du sud de la région font partie de la Communauté métropolitaine de Montréal qui est très touchée actuellement par la COVID-19.

Rivière-du-Nord

Force est de constater que les chiffres fournis par le CISSS des Laurentides révèlent une hausse régulière à Saint-Jérôme, mais que le constat varie peu dans les autres municipalités du territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord.

On parle ici de 95 (+7) cas à Sainte-Sophie, 79 (+5) à Saint-Colomban, 73 (+3) à Prévost et 31 (+4) cas à Saint-Hippolyte.

CHSLD et RPA

Par ailleurs, problématique au cours des derniers mois, la situation des personnes âgées s’est beaucoup améliorée au cours de la dernière semaine.

C’est ce qui ressort du tableau publié par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) et présentant la situation au 20 juin.

Du côté des CHSLD, on ne retrouve plus que deux institutions au tableau.

Le Centre d’hébergement du Boisé Sainte-Thérèse est encore considéré comme «sous haute surveillance» avec 22 cas (21 %), mais est stable pour une deuxième semaine consécutive avec 24 décès.

Le CHSLD L.-B.Desjardins de Saint-Sauveur est passé de «situation critique» la semaine dernière à «sous haute surveillance» avec un bilan de 10cas (20 %) et 14 décès.

Sur le plan des résidences privées pour aînés, on n’en compte plus aucune en «situation critique» ou «sous haute surveillance».

Restent en zone «sous surveillance», le Manoir Joie de vivre de Sainte-Thérèse avec un cas ( 4%) et 14 décès (le même total de décès depuis trois semaines dernière), le Manoir de la Vallée (Saint-Sauveur) avec un cas (1%) et 0 décès, Le 15 Lesage (Sainte-Thérèse avec deux cas (1% et un décès) ainsi que La résidence du Verger (Saint-Jérôme), le Manoir Saint-Jérôme, le Jardin des sources (Sainte-Thérèse) et la Résidence Boréa (Blainville) avec chacun un cas (0%) et aucun décès.

 

 

|

COVID-19

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top