- PUBLICITÉ -
Blais

Marguerite Blais devient ministre responsable des Aînés et des Proches aidants. Photo Roch Théroux

Quatre députés de la région des Laurentides sont nommés ministres

Benoit Bilodeau

bbilodeau@journalinfoslaurentides.com

Après avoir élu pas moins de 10 députés de la Coalition Avenir Québec (CAQ), lors des dernières élections provinciales, la région des Laurentides sera maintenant bien représentée au sein du conseil des ministres qu’a dévoilé, jeudi dernier, à l’Assemblée nationale, le nouveau premier ministre François Legault.

En effet, quatre des dix députés caquistes qui ont balayé la région laurentienne lors du scrutin du 1er octobre dernier, héritent de tâches ministérielles, à savoir Éric Girard, nouveau député de Groulx, Sylvie D’Amours, députée réélue de Mirabel, Marguerite Blais, nouvelle députée de Prévost, et Nadine Girault, nouvelle députée de Bertrand.

Les finances à Éric Girard

La principale de ces fonctions est certes celle de ministre des Finances, qui sans surprise, sera dorénavant de la responsabilité d’Éric Girard, ex-trésorier de la Banque Nationale. Il possède plus de 25 années d’expérience dans le domaine de l’investissement et des marchés financiers, dont presque sept avec la Banque Nationale. M. Girard, qui sera aussi ministre responsable de la région de Laval, a été élu pour un premier mandat lors du scrutin du 1er octobre dernier.

Lors de ses premières entrevues aux médias nationaux, M. Girard a indiqué que les priorités du nouveau gouvernement demeurent toujours de redonner de l’argent aux contribuables et d’améliorer les services dans les secteurs de la santé et de l’éducation, qui accaparent, on le sait, la plus grande part des dépenses gouvernementales. Il a aussi indiqué qu’une mise à jour économique sera effectuée plus tard cet automne, avant Noël.

Les affaires autochtones à Sylvie D’Amours

Pour sa part, l’ex-conseillère municipale Sylvie D’Amours, qui amorce un deuxième mandat à titre de députée de Mirabel, se voit confier la tâche de ministre responsable des Affaires autochtones. Elle est déjà au fait des réalités autochtones puisque le territoire mohawk de Kanesatake, situé tout près de Saint-Joseph-du-Lac, où elle réside, fait partie de sa vaste circonscription. Mme D’Amours sera aussi ministre responsable de la région des Laurentides.

«Je tiens à remercier le premier ministre pour sa confiance ainsi que l’ensemble de mon équipe de bureau et de bénévoles pour le soutien depuis 2014. En tant que ministre, je serai sur le terrain et à l’écoute des besoins des citoyens. Mon rôle de députée de Mirabel continue d’être le fondement de mon action politique et travailler pour faire avancer les dossiers de ma circonscription demeurera une priorité», a brièvement commenté la nouvelle ministre Sylvie D’Amours, sur sa page Facebook.

Des ministères pour Marguerite Blais et Nadine Girault

Également, l’ex-libérale et nouvelle députée de Prévost, Marguerite Blais, qui a effectué le saut avec la CAQ, lors des dernières élections provinciales, est promue là où elle avait mentionné vouloir se retrouver après plus de trois ans d’absence, soit au poste de ministre responsable des Aînés et des Proches aidants. Élue pour la première fois en 2007 et réélue en 2008, 2012 et 2014, Mme Blais a, en effet, été ministre responsable des Aînés, de 2007 à 2012, sous l’ancien gouvernement libéral de Jean Charest.

De son côté, Nadine Girault, nouvelle députée de Bertrand, dont la circonscription chevauche les régions des Laurentides et de Lanaudière est, quant à elle, nommée ministre des Relations internationales et de la Francophonie.

La présidence du caucus à Mario Laframboise

Notons, enfin, que le député réélu de Blainville, Mario Laframboise, agira comme président du caucus des députés de la CAQ à l’Assemblée nationale, mais ne siègera pas au conseil des ministres.

«Je travaillerai en étroite collaboration avec le nouveau conseil des ministres. À présent, on se met au travail. Je tiens à remercier tous ceux et celles qui m’ont envoyé leurs bons mots au cours des derniers jours», a écrit M. Laframboise sur sa page Facebook, se disant «très heureux» de ses nouvelles fonctions.

 

 

La dernière édition

Section concours

En décembre, c'est payant avec Infos Laurentides !
- PUBLICITÉ -
Top