- PUBLICITÉ -

La police de Saint-Jérôme a procédé à deux arrestations. Photo Mychel Lapointe

Stupéfiants et armes à feu: deux arrestations à Saint-Jérôme

Les policiers du service de police de la ville de Saint-Jérôme (SPVSJ) ont procédé à une opération en matière de trafic de stupéfiants. Une résidence a été perquisitionnée et deux personnes ont été arrêtées, en fin de journée du jeudi 24 octobre, à Saint-Jérôme.
C’est à la suite d’informations du public qu’une enquête a débuté, en lien avec les activités d’un réseau de trafic de stupéfiants sur le territoire de Saint-Jérôme, que l’équipe ACCÈS Cannabis du SPVSJ a perquisitionné une résidence de la rue Brière, incluant trois véhicules. Au total, une quinzaine de policiers et enquêteurs du SPVSJ ont participé à l’intervention.
Deux accusés
Un homme et une femme ont été arrêtés et une importante quantité de stupéfiants à savoir du crack, de la cocaïne et des méthamphétamines, de l’argent, ainsi que deux armes prohibées, de type pistolet et revolver, ont été saisis lors de la perquisition.
Les deux accusés, Vincent Belley (25 ans de Saint-Jérôme) et Katia Tellier (34 ans de Saint-Jérôme) ont comparu au Palais de justice de Saint-Jérôme, vendredi 25 octobre. Ils font face à plusieurs accusations en rapport au trafic de stupéfiants, possession en vue d’en faire le trafic et d’infractions reliées à la possession d’armes prohibées et à autorisations restreintes. Ils demeureront détenus jusqu’à leur enquête sur remise en liberté, le lundi 28 octobre prochain.
Action concertée
Cette enquête a été effectuée dans le cadre d’ACCÈS Cannabis. Il s’agit d’une action concertée mise en place à l’automne 2018, par le gouvernement du Québec et coordonnée par le ministère de la Sécurité publique, visant à intensifier la répression d’approvisionnement du cannabis illicite afin d’en diminuer l’accessibilité sur le marché québécois, et particulièrement chez les jeunes.
Toutes informations en matière de vente de cannabis illicite ou autres drogues peuvent être transmises, de façon anonyme et confidentielle, au département des enquêtes criminelles du SPVSJ en communiquant au (450) 432-3000 poste 2249 ou 2301.
Source : Service de police de Saint-Jérôme

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top