- PUBLICITÉ -

COVID-19: la vaccination bientôt ouverte à la population générale

Une étape très attendue de la campagne de vaccination a été annoncée aujourd’hui, alors que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a confirmé que la prise de rendez-vous pour la population générale débutera sous peu.

Dès demain, le 30 avril, la prise de rendez-vous se déploiera, de façon graduelle, selon les groupes d’âge (voir le tableau ci-joint). L’objectif est d’ouvrir la vaccination à tous d’ici deux semaines.

«Après avoir ouvert la vaccination à l’ensemble des groupes prioritaires, nous sommes enfin en mesure d’amorcer la prise de rendez-vous pour le reste de la population adulte. Il s’agit d’une excellente nouvelle. Je suis très fier de ce que nous avons accompli jusqu’à maintenant, et également de la réponse de la population. La vaccination est la meilleure solution qui nous permettra de retrouver une vie normale. Plusieurs semaines seront encore nécessaires pour protéger une part suffisamment importante de la population, mais nous nous approchons du but», a souligné M. Dubé.

Vaccin AstraZeneca

À la suite de la confirmation, le 27 avril, du décès d’une personne à la suite d’une thrombose avec thrombocytopénie (VIPIT) survenue après l’administration du vaccin AstraZeneca, le ministère assure que «ces cas demeurent très rares» et que «les bénéfices du vaccin sont considérés largement supérieurs aux risques».

Toutefois, les personnes ayant reçu ce vaccin doivent consulter rapidement un médecin ou Info-Santé si, particulièrement dans les 4 à 20 jours suivant la vaccination, les symptômes suivants se manifestent: un essoufflement, de la douleur à la poitrine, une enflure des jambes ou une douleur au ventre, un mal de tête important ou qui dure depuis quelques jours, une vision floue ou des bleus sur la peau.

Pour obtenir toutes les informations pertinentes sur la vaccination: [Québec.ca/vaccinCOVID].

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top