- PUBLICITÉ -

Traitements contre la COVID-19: des essais cliniques sont menés dans la région

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides figure parmi une liste de 127 centres et unités de recherche à travers le monde qui participent à des essais cliniques visant à développer des traitements contre la COVID-19.

L’Unité de recherche clinique du CISSS des Laurentides, sous la direction scientifique du Dr Yves Pesant, mène ces études à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme et, depuis peu, à l’Hôpital de Saint-Eustache. Le Dr Sébastien Poulin agit, pour sa part, à titre de chercheur principal pour l’ensemble des projets portant sur la COVID-19.

Le président-directeur général adjoint du CISSS des Laurentides, Jean-Philippe Cotton, souligne l’importance de ces essais cliniques. «Dans une situation de crise sanitaire comme celle que nous vivons actuellement, la recherche clinique constitue un élément de premier plan dans notre lutte contre la COVID-19. Je suis très fier que notre Unité de recherche clinique contribue aux efforts internationaux pour mettre au point des traitements efficaces contre cette maladie. Nous pouvons compter sur cette équipe engagée et sur tous leurs partenaires, au même titre que toutes les équipes du CISSS des Laurentides qui accomplissent un travail exceptionnel depuis les tout débuts de la crise

Essais cliniques menés dans l’établissement

-Projet CONCOR-1: vise à déterminer l’efficacité d’une transfusion de plasma provenant de patients guéris de la COVID-19 pour traiter les patients hospitalisés souffrant de cette maladie.

-Projet RESOLUTION: a pour but de vérifier si le médicament LAU-7b peut réduire la sévérité de la maladie à coronavirus, prévenir la progression rapide vers des difficultés respiratoires sévères et diminuer le besoin en oxygène supplémentaire en cours de maladie.

-Projet OSCAR: évalue l’efficacité du nouveau médicament Otilimab sur les besoins de supplément d’oxygène chez des patients atteints de la COVID-19. De plus, cette étude vise également à contrer le phénomène appelé «tempête de cytokine», une complication de la COVID-19 correspondant à une réaction exagérée du système immunitaire pouvant entraîner la mort.

Pour en apprendre davantage sur l’Unité de recherche clinique, consultez le site Web: [www.santelaurentides.gouv.qc.ca/recherche/unite-de-recherche-clinique].

 

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top