- PUBLICITÉ -
Grands Prix Calq

Véronique Fontaine, directrice du soutien aux organismes de création et de production au Conseil des arts et des lettres du Québec, le lauréat Jean-François Beauchemin et Alexandre Gélinas, président du Conseil de la culture des Laurentides

Jean-François Beauchemin est le créateur de l’année dans les Laurentides

Lors de la 28e édition des Grands Prix de la culture des Laurentides du 9 novembre dernier, le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a décerné le Prix du CALQ – Créateur de l’année dans les Laurentides à Jean-François Beauchemin de Sainte-Anne-des-Lacs.

Romancier et poète, auteur prolifique maintes fois primé, il a publié plusieurs romans, quelques récits, des recueils de poésie et des nouvelles, notamment aux Éditions Léméac et Québec Amérique. Ce prix, assorti d’un montant de 5 000 $, lui a été remis par Véronique Fontaine, directrice du soutien aux organismes de création et de production du CALQ pour souligner son parcours exemplaire et inspirant, indissociable de sa région qu’il fait rayonner à travers ses livres. « Les membres du comité de sélection du CALQ ont eu un véritable coup de cœur pour le travail de Jean-François Beauchemin, un écrivain au parcours exemplaire et inspirant, indissociable de sa région qu’il fait rayonner à travers ses livres. Ses œuvres, d’une grande qualité littéraire, interrogent l’âme humaine avec émotion, d’une écriture maîtrisée et savoureuse », a mentionné la directrice. Les autres finalistes en lice pour ce prix étaient Barbara Claus, artiste en arts visuels de Wentworth-Nord, et Jérôme Lafond, écrivain de Saint-Jérôme.

Les arts de la scène à l’honneur

C’est devant une salle comble, en présence de nombreux artistes, représentants du milieu, élus et dignitaires, que plus de 10 000 $ en prix et en bourses ont été remis lors de cette soirée qui célébrait le talent et l’engagement, organisée par le Conseil de la culture des Laurentides. Le milieu des arts de la scène y était à l’honneur.

Cette année, un nouveau prix était remis à une institution d’enseignement, le prix Art-Éducation. C’est la Polyvalente Saint-Joseph de Mont-Laurier qui l’a décroché pour avoir réalisé, depuis sept ans, un projet phare qui influence positivement de nombreux adolescents et enfants et qui rallie plusieurs intervenants de l’équipe-école et de la communauté. Le prix Jeune relève a, quant à lui, été attribué à l’interprète et chorégraphe en danse de Mont-Laurier, Jessica Viau, pour souligner son audace et la profondeur de sa démarche ainsi que pour avoir réalisé un projet de médiation culturelle. Le prix Passion a été attribué à Caroline Dusseault de Sainte-Adèle, fondatrice du Festival Tournant (danse). Le prix Art-Affaires a été accordé au Centre de rénovation Lortie et Martin de Sainte-Agathe-des-Monts, pour souligner son soutien auprès d’acteurs du milieu culturel depuis près de 35 ans.  Saint-Placide a remporté le prix Municipalité pour avoir fait preuve de vision et de cohérence dans son approche de développement culturel en soutenant la Société Arts et Culture de Saint-Placide et en valorisant son patrimoine à travers d’importants investissements.  Le prix Ambassadeur, a été remis au Théâtre le Patriote pour souligner la qualité de sa programmation, ses efforts de développement, ses partenariats diversifiés et pour marquer 50 ans à tenir le flambeau de la chanson au Québec. Pour terminer, le prix Excellence, a été accordé à Michel Robichaud de Sainte-Adèle pour la qualité poétique de ses textes ainsi que pour souligner le rayonnement de sa carrière en pleine ascension.

La dernière édition

Section concours

En décembre, c'est payant avec Infos Laurentides !
- PUBLICITÉ -
Top