- PUBLICITÉ -

Alexandre Cloutier-Pilon publie son premier roman à l’âge de 28 ans.

Jeune auteur jérômien: Alexandre Cloutier-Pilon lance son premier roman fantastique

 

Véronique Leblanc

rédaction@infoslaurentides.com

 

Alexandre Cloutier-Pilon se passionne pour les compositions d’histoires fantastiques depuis son adolescence. À 28 ans, il décide de publier un de ses récits ayant pour titre: «Le monde de Taralia – Adoume et la quête des cinq clés».

«Je réside à Saint-Jérôme. Mon premier roman est une histoire fantastique de 206 pages qui s’adresse à un large public; de jeunes ados jusqu’aux aînés. Les lecteurs seront tenus en haleine avec les nombreux rebondissements et les créatures uniques dans cet univers parfois obscur qui peut faire frissonner», c’est ainsi qu’Alexandre Cloutier-Pilon s’est décrit au Journal.

Un aperçu

Votre curiosité a été piquée en tant qu’amateur d’histoires fantastiques. Voici quelques lignes qui décrivent brièvement ce premier roman.

«Hélio, un jeune fermier caressant par-dessus tout le désir de changer de vie, fait une découverte inattendue sur les terres de sa famille. Cette découverte le conduira aux quatre coins du continent de Drimilard à travers une multitude d’aventures rocambolesques. Une entité maléfique connue sous le nom d’Adoume, restée jusque-là dans l’ombre, finit par s’intéresser de près au jeune garçon. Une quête pour la survie du royaume des hommes prend alors racine dans les péripéties que le jeune fermier devra affronter. Néanmoins, il ne sera pas seul dans ses aventures. Un mage, un prince ainsi que quelques soldats accompagneront le jeune Hélio dans son périple. Arriveront-ils à assurer la survie du royaume des hommes?»

Avec beaucoup d’imagination

Inspiré par des livres comme «Harry Potter», «Le Seigneur des anneaux» et «Game of Thrones», Alexandre a toujours eu une imagination débordante. Il a récupéré une histoire composée en 2e secondaire pour ensuite la peaufiner pendant plusieurs années et ainsi accoucher d’un premier roman avec Les Éditions Première Chance.

Ce dessinateur industriel de profession sera, pendant ses temps libres, un auteur puisqu’il participera à trois salons du livre majeurs, dont celui de Montréal. Les lecteurs intéressés de découvrir son univers peuvent commander son livre, au coût de 19,95 $, en visitant sa page Facebook en indiquant dans la zone de recherche <Le monde de Taralia>.

 

 

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top