- PUBLICITÉ -
Cure Labelle

Linda Rivest, directrice générale et archiviste de la SHRN, et l’auteur Serge Laliberté, passionné d’histoire et longtemps président de la Société de généalogie des Laurentides.

«Le roi du Nord est digne de passer à l’histoire nationale» – Susanne Marcotte 

Suzanne Marcotte, présidente de la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord (SHRN), annonçait vendredi dernier que l’organisme souhaite que le curé Labelle soit officiellement reconnu comme personnage d’intérêt historique national au Canada.

 

Cette dernière a rappelé qu’en 2014, la Ville de Saint-Jérôme en faisait l’un de ses dix premiers personnages historiques identifiés en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec. La ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, reconnaissait aussi son importance en 2016 en le désignant comme personnage historique et en demandant à ce qu’il soit inscrit au Répertoire du patrimoine culturel du Québec. Aujourd’hui, la SHRN soumet un dossier à la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. «Pour sa contribution à son pays, le roi du Nord est digne de passer à l’histoire nationale», a affirmé Suzanne Marcotte.

Musée virtuel

Par ailleurs, le curé Labelle est désormais présent au Musée virtuel du Canada dans une exposition virtuelle réalisée par la SHRN avec l’appui du Programme d’investissement Histoires de chez nous. Sous le titre: Antoine Labelle: un curé dans une soutane trop étroite, les amateurs d’histoire pourront le découvrir ou redécouvrir notamment par des anecdotes, des faits peu connus, des images rares, des lettres et documents ainsi que le témoignage de l’artiste Dominique Beauregard.

La SHRN a œuvré deux ans pour réaliser cette exposition virtuelle bilingue, accessible pour les non-voyants. Elle comporte 91 éléments visuels répartis dans une vingtaine de textes qui font connaître le célèbre personnage sous un nouveau jour. «Ce travail, qui a nécessité beaucoup d’énergie de l’équipe de la SHRN, est source d’une grande fierté puisqu’il permettra de faire connaître le curé Labelle d’un océan à l’autre, et faire rayonner Saint-Jérôme et les Laurentides», a souligné Linda Rivest, directrice générale et archiviste de la SHRN. Un projet réalisé grâce à la contribution de la communauté, puisque la SHRN a pu compter sur la participation de partenaires et bénévoles issus de différents horizons comme le milieu scolaire, notamment Alexis Harvey et Lou Harvey de l’école secondaire Cap-Jeunesse et Audrey Lemieux de l’école secondaire Frenette, le domaine de l’informatique ou de l’histoire. On peut consulter l’exposition sur le site [shrn.org] ou sur [museevirtuel.ca], dans la section <Histoires de chez nous>.

Saint-Jérôme

Par ailleurs, les passionnés d’histoire et d’actualité locale trouveront de nombreuses d’informations telles que les ouvertures et fermetures de commerces et d’industries, les incendies majeurs, les décès de personnalités, les Jérômiens qui se sont démarqués sur la scène nationale et autres événements avec la publication d’un second recueil d’éphémérides par Serge Laliberté. Intitulé Éphémérides jérômiennes ou Saint-Jérôme en raccourci, l’ouvrage couvre la période de 1980 à 2000. Il est disponible à la SHRN et auprès de l’auteur.

La dernière édition

Section concours

En décembre, c'est payant avec Infos Laurentides !
- PUBLICITÉ -
Top