- PUBLICITÉ -

Sur la photo: Olga Inès Magnano, artiste ayant réalisé l’œuvre intitulée Imagine, une estampe numérique et sérigraphie, Marcel Lauzon, président du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord et Anne-Marie Larochelle, secrétaire au conseil d’administration du Conseil de la culture des Laurentides.

Les artistes à l’honneur à Saint-Jérôme

Véronique Leblanc

rédaction@journalinfoslaurentides.com

La culture était à l’honneur le 7 novembre à Saint-Jérôme lors de la remise des prix mettant en valeur le travail des artistes des Laurentides dans les milieux des arts visuels, des métiers d’art et des arts médiatiques.

Organisé par le Conseil de la culture des Laurentides (CCL), ce 29e gala a fait de nombreux heureux. Au total, plus de 10 000 $ en prix et bourses ont été remis à cette occasion. Voici un portrait des dignes gagnants de la soirée.

Le prix Jeune relève a été attribué à la jeune et très talentueuse Sonia Paço

Rocchia (Saint-Joseph-du-Lac), pour souligner la qualité de sa démarche artistique, l’aspect inventif et actuel de son travail et pour reconnaître son rayonnement international.

Poursuivons avec le prix Art-Affairesaccordé à la Caisse Desjardins de la Rivière-du-Nord (Saint-Jérôme). Ce prix vient récompenser la généreuse implication de l’institution qui, depuis plus de 20 ans, a permis la consolidation du programme de médiation culturelle du Musée d’art contemporain des Laurentides, grâce auquel plus de 100 000 enfants ont pu bénéficier d’un contact avec l’art contemporain.

Municipalité et éducation

Les villes s’investissent aussi dans la culture et le prix Municipalité a été remis à la MRC des Pays-d’en-Haut, pour l’exercice novateur de médiation culturelle incarné dans le projet des Stations éphémères,et pour son engagement dans une pratique émergente d’exposition hors des murs. Lors de la remise de ce prix, le jury a attribué une mention spéciale à la Ville de Boisbriand pour souligner le choix des élus de développer un espace culturel dans le quartier du Faubourg Boisbriand. Grâce à cette prise de position, le parc des Francs-Bourgeois est ainsi devenu un lieu de création et d’exposition au bénéfice de la qualité de vie des citoyens.

Enchaînons avec le prix Art-Éducationoctroyé cette année au Collège Lionel-Groulx (Sainte-Thérèse), pour la qualité des expositions présentées dans un cadre scolaire, pour avoir créé une occasion exceptionnelle d’apprentissage et tissé un lien ouvert à la communauté au bénéfice des élèves. «Ce qu’on aime, c’est voir allumer des étoiles dans les yeux de nos étudiants»,ont déclaré les lauréats du cégep.

 

 

 

La dernière édition

Section concours

En décembre, c'est payant avec Infos Laurentides !
- PUBLICITÉ -
Top