- PUBLICITÉ -

Samuel T. lance vendredi Humeur voyageuse. Photo Rosalie Guay

Sur son nouveau disque lancé ce vendredi : Sam T. a l’« Humeur voyageuse »

Le rappeur jérômien Sam T. lance ce vendredi (14 mai) son disque Humeur voyageuse qui comporte cinq chansons dont on peut déjà retrouvé certaines d’entre elles sur les plateformes habituelles.

Des états d’âme  

Comme le souligne lui-même Sam T. (Samuel Arcand) a puisé dans le contexte actuel l’inspiration pour les textes des cinq pièces.

Deux d’entre elles (Météoet J’ai besoin) font référence au côté sombre des choses, à la  froidure et au mauvais temps.

En ce sens, « je me mets à la place des gens (qui passent par toutes la gamme des émotions avec la pandémie). C’est le cas de ceux (les gens d’affaires notamment) qui ont des difficultés financières (à cause des restrictions qui leur sont imposées) ».

Dans le cas de ces derniers c’est à eux qu’est destinés le pièce Vérité, mensonge,sortie à la fin mars qui profite de la présence de la chanteuse franco-albertaine Renelle Ray avec des références au restaurant jérômien Villa D’este, mais également le Cinéma Pine (Sainte-Adèle) et le Théâtre Gilles-Vigneault (Saint-Jérôme) qui connaissent depuis plus d’un an des jours difficilles.

Après la pluie…

Mais, comme le souligne Sam, « au fil de l’album, il y une progression. Après la pluie, le beau temps» avec Pendre la route(une chanson que l’artiste avait composée pour le Grand rendez-vous entrepreneurial des Laurentides,organisé par un groupe d’étudiants du campus jérômien de l’UQO) et Dieu du ciel (« une chanson festive »)  qui comporte un vidéoclip réalisé (vous l’aurez deviné) dans l’établissement et de concert avec les dirigeants de la microbrasserie jérômienne Dieu du ciel.

Fait particulier (dans l’univers du rap), la  musique de la chanson comporte de l’accordéon.

Emmanuel Travis est aussi impliqué dans cette chanson.

 

 

 

 

|

Sam T.

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top