- PUBLICITÉ -

Premier au Québec: le Cégep obtient la certification Communauté bleue

Le Cégeg de Saint-Jérôme a reçu lundi la certification Communauté bleue de la part de l’organisme Eau Secours.
Pour l’obtenir, l’institution s’est engagée à reconnaître le droit humain à l’eau et aux services d’assainissement, à promouvoir la gestion publique de l’eau et à bannir la vente de bouteilles d’eau dans ses édifices et lors de ses événements.
Le CSTJ devient ainsi le premier Cégep Communauté Bleue et la 23e certification au Québec.
Chef de file
« Nous sommes particulièrement fiers d’avoir obtenu cette reconnaissance qui confirme notre position de chef de file en matière de développement durable, une des aspirations phares de notre plan stratégique. L’eau est une de nos richesses collectives, au même titre que la jeunesse et l’éducation. D’ailleurs, c’est par le biais de l’éducation que nous arriverons à protéger cette ressource pour les générations actuelles et futures. À titre de maison d’enseignement, nous avons un rôle important à jouer à ce chapitre » de commenter Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme.
Alors que pour Rébecca Pétrin, directrice générale d’Eau Secours, «il est inspirant de voir des jeunes se mobiliser activement pour la cause de l’eau! Eau Secours est fier de pouvoir compter sur les générations futures et sur des institutions à l’avant-garde pour protéger notre ressource la plus vitale. Nous félicitons le Cégep de Saint-Jérôme pour son leadership et nous espérons que d’autres cégeps l’imiteront »,
Rappelons que le Cégep de Saint-Jérôme a installé 16 stations d’eau filtrée puis a procédé au retrait des bouteilles d’eau jetables, en janvier 2018.
Quelque 19 200 bouteilles détournées
Depuis, ce sont quelque 19 200 bouteilles de plastique à usage unique qui sont détournées du dépotoir, chaque année.
Le conseil d’administration du Collège a également adopté, le 31 janvier dernier, une résolution reconnaissant le droit humain à l’eau et aux services d’assainissement, faisant la promotion de la gestion publique de l’eau et réitérant son engagement à bannir la vente de bouteilles d’eau dans ses édifices et lors de ses événements.

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top