- PUBLICITÉ -
Logo Infoslaurentides

Lettre ouverte: Article Christian Aubin varlope Jean-Pierre Joubert

Bonjour Monsieur Lapointe,

Je tenais à vous féliciter pour l’article que vous avez écrit dans le journal Infos Laurentides en date du 27 novembre 2019 intitulé : Christian Aubin varlope Jean-Pierre Joubert.

Je suis tombé en bas de ma chaise en apprenant que M. Joubert, Président de la CSRDN, s’appropriait une part du crédit de la réussite des élèves relevant de cet organisme. Non mais quel culot et surtout quelle insulte envers le personnel enseignant qui trime dur pour instruire la jeunesse. C’est à eux et je dirais même surtout à eux qu’il faut dire merci de continuer de tenter du mieux qu’ils peuvent, d’instruire les élèves de la région.

Vous n’êtes pas sans savoir que les conditions se sont énormément dégradées depuis plusieurs années dans l’enseignement au primaire. Les paroles dites par M. Christian Aubin à ce sujet, que vous rapporter dans votre article, viennent corroborer mon affirmation. Plus près de moi, j’ai deux amies qui sont enseignantes dont une qui oeuvrait pour la CSRDN. Toutes deux m’avouent que leurs tâches s’alourdissent et qu’elles ont de moins en moins de moyens afin d’assurer leur mission. Elles sont notamment rendues à débourser de leur poche pour fournir du matériel en classe pour assurer son bon fonctionnement. Donc si le système fonctionne encore, ce n’est pas à cause des beaux sourrires que vient faire M. Joubert devant la caméra lorsqu’il s’en présente une à l’horizon mais bien grâce à l’ardeur au travail que mettent les enseignants (tes) pour mener à bien leur mission de faire l’instruction aux jeunes de la région.

Soyons réaliste, M. Joubert ne fait vraiment pas « l’unanimité » partout où il passe, dirais-je poliment. Peut-être serait-il temps pour lui de céder sa place pour donner la chance à un succcesseur d’être plus inclusif et davantage reconnaisant avec le personnel sous sa gouverne.

Une chose est sûre Monsieur Lapointe, continuez de nous garder informer de la situation car des absurdités du genre ne doivent pas rester sous silence.

En vous félicitant encore,

Bonne semaine

François Letellier
Citoyen de Prévost et lecteur assidu du journal Infos Laurentides

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top