- PUBLICITÉ -
Hosking

Photo gracieuseté APEXX Elizabeth Hosking s’en va aux Jeux Olympiques de PyeongChang avec des objectfs bien précis.

À 16 ans seulement: Elizabeth Hosking sera aux Jeux Olympiques de PyeongChang

Elizabeth Hosking et ses entraîneurs de toujours Catherine Parent et Brian Smith, des Équipes APEXX de l’Académie des Sommets Sportifs, visaient une participation aux Jeux Olympiques de Beijing en 2022. Elle a brûlé les étapes et se retrouvera plutôt, à 16 ans seulement, aux Jeux Olympiques de PyeongChang le mois prochain.

Et, foi d’Elizabeth Hacking, elle ne sera pas là, de son propre aveu, en touriste.

La plus jeune

Dans les faits, la jeune planchiste de Mille-Isles, étudiante en 5e secondaire au sport-études de la Polyvalente de Saint-Jérôme, vient d’obtenir son billet pour les Jeux Olympiques de cette année. Elle devient la plus jeune athlète de la délégation canadienne.

Qui plus est, elle compétitionnera contre les meilleures au monde qui ont une dizaine d’années de plus qu’elle.

Impressionnée la jeune athlète qui se qualifie elle-même de « compétitrice féroce »?

Pas un instant!

Il faut bien dire que lors des Championnats du monde senior en Espagne au mois de mars 2017, elle a brillé à l’épreuve de demi-lune! Avec une solide 14e position, elle revendique la meilleure performance de l’équipe canadienne!

Pour ses premiers Jeux, Elizabeth veut avant tout prendre de l’expérience. Ce qui ne l’empêche pas de viser une place parmi les 15 premières de sa discipline.

Avec de tels résultats, elle pourrait bien attaquer les JO de Beijing avec en tête une chance de podium. Qui sait?

Elizabeth s’envolera dans quelques jours pour la Corée du Sud. Elle sera accompagnée de son entraineur, Brian Smith, qui jouera également le rôle d’entraineur national de demi-lune. Catherine Parent et sa famille seront également du voyage.

La dernière édition

Section concours

En décembre, c'est payant avec Infos Laurentides !
- PUBLICITÉ -
Top