- PUBLICITÉ -

Cendrine Browne a brillé au cours des deux plus récentes étapes de Coupe du monde de ski de fond. Photo Facebook

Elle réussit sa meilleure performance en carrière: Cendrine Browne brille en Coupe du monde

Cendrine Browne de Prévost a brillé au cours des deux plus récentes étapes de Coupe du monde de ski de fond, avec notamment sa meilleure performance en carrière (en Coupe du monde) samedi à Falun en Suède.
Cendrine a, en effet, terminé 23e lors de l’épreuve de 10 kilomètres style libre départ individuel.
«(C’était) la troisième fois que je faisais un Top 30. C’est un parcours vraiment difficile, que j’aime bien. Il faut vraiment être en forme (pour affronter ce parcours), et je n’avais pas toute l’énergie qu’il fallait» de confier l’athlète de 27 ans, au cours d’une conversation téléphonique avec le Journal Infos Laurentides, dimanche en direct de la Suède.
Top 20
D’ailleurs cette 23e position au 10km style libre la rend des plus optimistes pour la suite des choses.
Tellement que, de son propre aveu, « un Top 20 s’approche de plus en plus”. C’est justement l’objectif pour les Championnats du monde qui seront présentés du 23 février au 7 mars à Oberstdorf en Allemagne.
D’ici là, Cendrine Browne participera à deux autres étapes de Coupe du Monde, dont celle de la fin de semaine prochaine à Ulricehamn en Suède où seront présentées les épreuves de sprint individuel et sprint en équipe.
Équipe nationale
En outre, l’athlète est venue bien près de récupérer sa place sur l’équipe nationale.
Il lui manquait deux points pour y parvenir alors que se tenait samedi dernier l’épreuve de 10 km classique. Une 29e place ou mieux aurait suffi.
Elle a, malheureusement, terminé 38e, malgré une belle remontée. Mais «ce n’est que partie remise», quant à elle pour l’équipe nationale qu’elle compte bien réintégrer l’année prochaine.
Samedi, sa position de départ (groupé) n’était pas idéale, puisqu’elle partait 56e.
«Mon style favori c’est le «skate». Je continue à parfaire mon style (classique). Partie 56e dans le peloton, j’en ai dépassé plusieurs. (Il faut bien dire que) «je suis (avant tout) une skieuse de distance».
Belle performance
La semaine précédente, lors d’une autre étape de la Coupe du monde tenue à Lahti en Finlande, la Prévostoise avait également bien fait.
Après une 27e place, samedi, au skiathlon (sur le plan individuel), elle et ses coéquipières du relais féminin 4X5 km avaient pris la 9e position
Stewart-Jones, de Chelsea en Outaouais, avait placé le Canada en septième place après son relais. Ensuite, Dahria Beatty a glissé de deux places au classement avant de passer le relais à Cendrine Browne qui a été la cinquième plus rapide des troisièmes relayeuses.
Précisons que sa 27e place au skiathlon a été obtenue malgré une chute dans une descente, tentant d’éviter des compétitrices qui étaient déjà au sol.

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top