- PUBLICITÉ -
Natation Academie

Photo Mychel Lapointe - Mardi matin dernier, ils étaient plusieurs à participer à l’entraînement du club de natation de l’Académie Lafontaine.

Natation scolaire : de grandes ambitions à l’Académie Lafontaine

On fonde de grandes ambitions pour la présente saison au sein de l’équipe de natation de l’Académie Lafontaine.

En fait, on considère que les astres pourraient être alignés, pour connaître beaucoup de succès et peut-être même aller chercher six bannières de champions dans autant de catégories au sein du circuit dans lequel l’académie est impliquée, avec treize autres institutions secondaires (publiques et privées) de la vaste région Laurentides-Lanaudière.

Il faut dire que l’Académie présente un potentiel intéressant pour tirer son épingle du jeu avec la présence de 71 nageurs répartis dans les catégories benjamin (1re et 2e secondaire), cadet (3e et 4e secondaire) et juvénile (5e secondaire), tant au niveau féminin que masculin.

Bon départ

Les jeunes athlètes qui évoluent sous la direction de l’instructeur-chef Claudel Bélisle (en poste depuis une quinzaine d’années) ont d’ailleurs bien fait lors de la première compétition de la saison, tenue le 9 novembre dernier, avec la première position dans cinq catégories et une deuxième position, mais pas tellement loin du vainqueur de la première dans l’autre. Les règles du jeu font en sorte qu’on accumule des points pour les trois premières positions dans chacune des épreuves au programme. Pour les bannières de champions remises au printemps, il est possible d’accumuler des points lors des trois compétitions régulières (20 % des points chacune) et au championnat régional (plus «payant» avec 40 % des points).

Des quatre compétitions au programme de la saison, l’Académie Lafontaine en accueillera deux; soit la régulière du 30 janvier et le championnat régional de mars (ça reste à être déterminé, mais il pourrait être présenté le 9 mars).

Intérêt et motivation

Quant aux chances de l’Académie Lafontaine de rafler les six bannières à l’enjeu, il faut savoir que l’équipe de natation du boulevard Maurice à Saint-Jérôme en a remporté cinq sur six en 2016, et quatre sur six en 2014 et 2015.

«Il y a une bonne tradition de natation à l’Académie», note Claudel Bélisle.

Ce qui ne veut pas nécessairement dire qu’on ne mise que sur les meilleurs.

Pour faire partie du club, les jeunes doivent obligatoirement participer à trois entraînements de 90 minutes par semaine (majoritairement le matin, avant les cours), mais, en raison des aménagements en place, ils ont la possibilité d’aller jusqu’à huit entraînements pour un total de 12 heures par semaine.

«Il n’y pas vraiment de sélection. Ce que je recherche surtout, c’est l’intérêt et la motivation», souligne M. Bélisle.

La dernière édition

Section concours

En décembre, c'est payant avec Infos Laurentides !
- PUBLICITÉ -
Top