- PUBLICITÉ -

Avec sa meilleure performance en carrière en Coupe du monde, Elizabeth Hosking a terminé quatrième. Photo Apexx Équipes Sportives

Quatrième en Coupe du monde : « Je suis fière de ce que j’ai réussi » -Elizabeth Hosking

 

Avec une excellente première descente en finale samedi, Elizabeth Hosking de Mille-Isles a réussi à terminer en quatrième place (65,75 points) à la Coupe du monde de surf des neiges (demi-lune) de Copper Mountain, au Colorado.

Il s’agit de son meilleur résultat en carrière en Coupe du monde; elle qui n’avait jamais fait mieux que des cinquièmes places en 2019 à Mammoth Mountain et, plus récemment, en mars 2021 à Aspen.

« J’étais déjà très contente d’être en finale puisque c’était la première fois que je passais les qualifications à Copper Mountain. C’est incroyable de réussir mon meilleur résultat en Coupe du monde. J’ai travaillé fort à ma dernière descente et je suis fière de ce que j’ai réussi aujourd’hui (samedi) », a souligné Elizabeth Hosking à Sportcom.

Au pied du podium

De son propre aveu, Hosking a cru jusqu’à la dernière seconde à ses chances d’accéder au podium.

Troisième jusqu’à la dernière descente de la journée, Elizabeth a finalement été devancée par l’Espagnole Queralt Castellet (70,50 points), qui s’est emparée de la médaille de bronze.

« J’y ai cru jusqu’à la fin. Castellet a été très solide, mais je ne suis pas déçue pour autant. J’ai donné tout ce que je pouvais. J’ai hâte de me retrouver sur le podium un jour, j’étais très proche, mais mon tour viendra » a-t-elle confié.

Jeudi, au moment des qualifications, Élizabeth Hosking avait pris le deuxième rang de sa vague et le quatrième au total avec un score de 81 points. Une performance qui représentait alors un record pour elle.

« En qualification, c’est le classement qui compte. C’est toutefois plaisant d’obtenir de bons résultats à ce moment-là. Ça donne confiance pour la finale et je crois que ç’a paru ».

Deux fois

Par ailleurs, après sa performance de samedi qui lui a valu cette quatrième place, Elizabeth Hosking a déclaré que sa plus grande fierté a été d’avoir réussi sa nouvelle descente incluant sa rotation 1080 à deux reprises; devenant ainsi lapremière Canadienne à effectuer une rotation 1080 dans une descente de compétition à l’épreuve de la demi-lune.
Avec l’aide de Sportcom

 

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top