- PUBLICITÉ -
Entete Sport

Saint-Jérôme dans le rouge face à sa fédération de hockey

Les dirigeants de la Fédération des clubs de hockey mineur de Saint-Jérôme tapent du pied. Depuis plusieurs semaines, ils sont aux portes de l’hôtel de ville de Saint-Jérôme pour attendre une somme variant de 70 000 $ à 80 000 $, somme qui leur est due par la Ville.

Par Mathieu Locas

Au moment de l’inscription annuelle, la Ville perçoit le plein montant et redonne une somme de 80 $ par enfant à la Fédération. Comme il y a un millier d’inscriptions au hockey, la somme tourne autour de 80 000 $. De plus, à la suite d’une entente survenue en 2016, la Ville offre un montant forfaitaire de 25 000 $.

Infos Laurentides a appris que récemment, à la suite d’intervention de dirigeants du hockey auprès de politiciens, la Ville avait donné le montant de l’entente de 25 000 $. Par contre, la Fédération attend toujours la somme restante.

Nous avons également mis la main sur un courriel, daté du 13 octobre dernier, envoyé à Gilles Robert, président de la commission des sports, ainsi qu’au cabinet du maire Stéphane Maher. Dans cette missive, on souligne le fait que cette situation était survenue également l’an dernier. «Pourquoi, encore une fois, nous devons attendre après les cotisations… (les) inscriptions sont fermées depuis longtemps.»

Un peu plus loin, on met en garde la Ville concernant les paiements des tournois. «Les bénévoles doivent payer de leur poche des montants avoisinant les 1 500 $ pour les deux tournois. On va perdre des bénévoles tôt ou tard et surtout l’an prochain.»

Selon nos sources, il se pourrait que certaines équipes jérômiennes ne puissent pas prendre part à des tournois pour une question pécuniaire.

Dix jours après l’expédition du courriel, sentant sans doute la tension monter, Patrick Kearney, chef de division des programmes et services, a cru bon écrire une lettre au président de Hockey Laurentides-Lanaudière, Michel Côté.

«Nous sommes à prendre toutes les mesures pour qu’une telle situation ne se reproduise plus dans l’avenir. De plus, ces changements administratifs, combinés à la période électorale, amènent un retard important dans le remboursement des frais de cotisation et d’affiliation à la FHM de Saint-Jérôme.»

Joint, un des dirigeants du hockey – qui préfère garder l’anonymat – y est allé de cette réflexion. «C’était la même chose l’an dernier et Saint-Jérôme n’était pas en élection. Et puis, toutes les villes sont en élection et Saint-Jérôme semble être la seule en retard.»

La dernière édition

Section concours

En décembre, c'est payant avec Infos Laurentides !
- PUBLICITÉ -
Top