- PUBLICITÉ -

Cendrine Browne.

Coupe du monde de ski de fond: Cendrine Browne se démarque au relais féminin

Après une 27place, samedi, au skiathlon (sur le plan individuel), Cendrine Browne de Prévost et ses coéquipières du relais féminin 4X5 km ont pris aujourd’hui (dimanche) la 9position, lors de l’étape de Coupe du monde tenue à Lahti, en Finlande.

L’équipe canadienne formée de Katherine Stewart-Jones, Dahria Beatty, Cendrine Browne et Maya MacIsaac a terminé l’épreuve à un peu plus de 4 minutes du quatuor norvégien. La Suède termine deuxième à une quarantaine de secondes et le bronze est allé à Finlande 1 qui a accusé une minute de retard sur les gagnantes.

Stewart-Jones, de Chelsea, a placé le Canada en septième place après son relais. Ensuite, Beatty a glissé de deux places au classement avant de passer le relais à Browne qui a été la cinquième plus rapide des troisièmes relayeuses.

« On a vraiment eu un bon premier relais avec Katherine qui a réussi à s’accrocher aux meneuses pendant quand même longtemps. Ensuite, Dahria avait des skis un peu plus lents et elle n’a pu rester avec l’Allemande. Elle m’a donné le relais en même temps que l’équipe Russie 2, alors mon objectif était de distancer la skieuse de la Russie »,a mentionné Browne.

La fondeuse a passé le témoin à MacIsaac en huitième place avec une avance d’une quarantaine de secondes sur Russie 2, sauf que MacIsaac a glissé d’un rang à la ligne d’arrivée.

« Je suis satisfaite de mon relais et j’ai vraiment tout laissé sur la piste. C’était un bon 5 kilomètres pour moi »de dire la Prévostoise qui a senti qu’elle avait moins de poids sur les épaules au départ de l’épreuve de dimanche.

« Oui, c’était plus relax et nous savions plus à quoi nous attendre et nous étions plus confiantes dans notre forme. La forme, ça se bâtit et je sais que je serai encore plus en forme aux prochaines Coupes du monde. C’est encourageant, mais je ne me mets pas de pression avec ça ».

Une 27place

Samedi, Cendrine Browne avait pris la 27e place du skiathlon de Lahti.

Cette 27e place lui a permis d’accumuler de précieux points au classement de la Fédération internationale de ski (FIS). Notons que l’athlète devra en compter au moins 22 à l’issue de ses quatre premières épreuves individuelles de la campagne pour répondre aux critères de sélection de l’équipe nationale 2021.

« Avec ma performance d’aujourd’hui, j’ai un total de douze points, alors j’aurai trois autres courses pour aller en chercher dix de plus. Je suis optimiste et très confiante pour la suite »,a-t-elle expliqué avec un sourire dans la voix.

La tâche n’a cependant pas été de tout repos pour Browne qui s’est retrouvée au cœur d’une chute dès les premiers instants de l’épreuve. « Il y a eu une grosse empilade devant moi et j’ai été incapable d’éviter la chute. J’ai donc commencé complètement derrière, mais j’ai réussi à remonter tranquillement pour finir dans le top-30. C’est une belle surprise, surtout après une si longue absence et je suis vraiment contente de ma course ! »

(Avec l’aide de Sportcom)

 

 

 

 

 

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top