- PUBLICITÉ -

Le conseiller Éric Bak.

Des faits, des questions… pas de réponses

Mathieu Locas

Cette semaine, je vous présente des faits et des questions que j’aurais aimé poser. Le texte va paraître fastidieux, c’est pourquoi je vous invite à le lire jusqu’à la fin.

Il y a quelques temps, une âme charitable m’a fait parvenir l’ordre du jour de la séance du Comité exécutif de la Ville de Saint-Jérôme du 29 mars dernier tenue à 16h30.

Le comité exécutif est composé du maire et de deux conseillers. Son rôle consiste à faire des recommandations au conseil municipal ainsi que d’approuver certaines dépenses ou décisions plus rapidement. Ce comité est essentiel pour faire le pont entre le conseil et les services municipaux. Sans lui, l’appareil municipal pourrait, techniquement, souvent être bloqué entre deux séances du conseil.

Le 29 mars 2021, Saint-Jérôme n’avait pas de maire, à la suite du départ de Sophie St-Gelais. Éric Bak était alors désigné à titre de président. La conseillère Chantale Lambert, le directeur général Yvan Patenaude, le directeur général adjoint Michel Therrien ainsi que le greffier adjoint en remplacement Simon Vincent étaient présents.

Quelques heures avant cette rencontre, soit à 10 heures, prenait fin la période des mises en candidature pour le poste de maire. Seule Janice Bélair-Rolland avait inscrit son nom sur la liste. Deux jours plus tard, elle était confirmée mairesse intérimaire.

L’item 6.1 à l’ordre du jour se lit comme suit :

Adjudication de contrat de gré à gré – Courtier en transactions immobilières commerciales.

(…)

ATTENDU QUE le Bureau de développement économique requiert les services d’un courtier en transactions immobilières commerciales

ATTENDU QUE la proposition de Re/MAX Bonjour inc. pour un montant représentant une dépense de 45 990$ taxes incluses

ATTENDU QUE le contrat sera valide pour une durée de trois (3 mois) suivant l’adjudication.

ATTENDU QUE la recommandation des messieurs Patrick Miville-Deschênes, conseiller stratégique, et Marc Tremblay, directeur du Bureau de développement économique.

Il est proposé par Chantale Lambert

Et résolu à l’unanimité que :

La Ville octroie un contrat de gré à gré pour des services de courtier en transactions immobilières commerciales à «Re/MAX Bonjour inc.», pour un montant ne pouvant pas excéder la somme de 45 990$, incluant les taxes.

Quand je vous disais que mon texte était un fastidieux, je n’ai pas menti. Cette résolution est tout à fait conforme à ce qui se fait généralement dans toutes les villes du Québec.

Sauf que…

Janice Bélair-Rolland travaille pour Re/MAX Bonjour inc et que depuis six heures et demi (entre la fin des mises en candidature et le début de la séance du conseil exécutif), tous savaient qu’elle allait être couronnée mairesse.

Le 5 juillet dernier, je laisse un message sur le répondeur d’Éric Bak.

Quelques heures plus tard, il me répond par texto : Je suis en formation pour deux jours (…) celui-ci était pour le projet Lion et qui n’aura pas lieu vu l’annonce des dernières semaines. Pour de plus amples informations, communiquez avec Yvan Patenaude

Ma réplique : (…) C’est vous qui avez voté sur le courtier qui est aussi l’employeur de Janice Bélair-Rolland, c’est à vous que je vais poser mes questions.

Je vous épargne le reste des échanges, quatre jours plus tard, il ne m’avait pas rappelé.

Parmi mes questions

-Est-ce que les personnes autour de la table savaient qu’il s’agissait de l’employeur de la future mairesse?

-Est-ce que la rencontre du Comité exécutif a été devancée pour éviter que la mairesse ait à voter sur le sujet?

-Combien d’entreprises ont pu soumissionner?

-Quels étaient les critères de sélection de messieurs Tremblay et Miville-Deschênes?

-Lors de votre rencontre, est-ce qu’une personne a souligné le fait qu’il pourrait y avoir une situation de conflit d’intérêt?

-Et plusieurs autres questions.

Si Éric Bak m’avait répondu, peut-être que l’histoire ne valait pas un texte.

Sans réponse, je me devais de vous présenter les faits et mes questions.

Je demeure disponible à mathieu.locas@hotmail.com

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top