- PUBLICITÉ -

Prévost accueillera un Metro Famille Thibault.

Développement économique majeur: Canac et Metro Famille Thibeault s’installeront à Prévost

La Ville de Prévost connaît actuellement un développement économique comme on n’avait pas vu depuis de nombreuses années alors qu’on y annonce la venue de l’entreprise Canac (quincaillerie et matériaux de construction)et d’un Metro Famille Thibeault.

Il est aussi question dans les rumeurs du géant McDonald’s, mais la chose demeure à être confirmée.

Canac

Dans le cas de Canac, il s’agira d’une première succursale dans la région des Laurentides.

Fondée dans la région de Québec il y a quelques années, l’entreprise dirigée par Jean Laberge compte 28 magasins au Québec (un 29eouvrira incessamment dans la région de Joliette).

On prévoit que l’ouverture de celui de Prévost se fera en 2020 et qu’il pourrait compter (comme c’est le cas des autres succursales Canac au Québec) entre 80 et 100 employés.

De plus amples détails seront dévoilés d’ici quelques semaines, nous avise-t-on du côté du siège social de Canac.

Metro Famille Thibeault

Par ailleurs, comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, les autorités de Prévost ont confirmé la semaine dernière ce qu’Infos Laurentidesavait annoncé dans son édition du 20 février dernier: la ville accueillera d’ici un certain temps (on parle également d’une ouverture en 2020) un Metro Thibeault sur la route 117 à l’entrée du secteur de Shawbridge. Un investissement qui devrait créer, considère-t-on, plus d’une centaine d’emplois.

Le marché d’alimentation, en fait, est partie prenante d’un nouveau projet commercial qui débutera le mois prochain.

«Les citoyens pourront s’y rendre à pied grâce à la construction de trottoirs sur la 117, du projet jusqu’à la rue de la Station», annoncent les autorités qui ont autorisé les plans du projet en assemblée publique le 8 avril dernier.

Fin de la dévitalisation du quartier

Qui plus est, le développement en question (évalué à 10 millions de dollars) intégrera, nous dit-on, des volets axés sur le développement durable, avec un design renouvelé, la création d’emplois locaux, un accès direct via le P’tit Train du Nord et la mise en place d’espaces verts publics.

«Nous travaillons fort depuis plusieurs mois afin d’attacher toutes les parties et ainsi offrir le meilleur de cet investissement à nos citoyens. La venue d’un tel projet à Prévost aura certainement plusieurs retombées positives pour la Ville, particulièrement pour les résidants du secteur de Shawbridge qui auront un commerce à proximité où faire leur épicerie», de commenter le maire Paul Germain.

D’ailleurs, les élus prévostois évaluent que «cet investissement ajouté à la brasserie Shawbridge inaugurée en juin dernier mettra fin au mouvement de dévitalisation du quartier».

Développement durable

De plus, tient à relever Paul Germain, «le promoteur du projet et la Ville ont pris soin de s’assurer que la végétation prenne une place importante dans ce développement commercial».

À preuve, de nombreux arbres, des variétés de plantes et arbustes viendront agrémenter le stationnement. Un espace pique-nique, des aires de repos et des bancs seront également installés près du commerce. Le commerçant utilisera la collecte à trois voies (putrescibles, recyclage et ordures). Des bornes de recharge pour véhicules électriques seront également installées.

Question investissements, la Ville contribuera pour approximativement 20 % des coûts reliés aux infrastructures prévues, soit environ 320 000 $. L’autre 80 % des coûts d’implantation sera payé par le promoteur.

«La famille Thibeault a collaboré de manière très importante et acquittera des sommes considérables relativement aux infrastructures afin que le projet puisse voir le jour», souligne le maire.

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top