- PUBLICITÉ -

Yvan Patenaude. Photo Mychel Lapointe

Le plus haut fonctionnaire de la Ville de Saint-Jérôme démissionne

Par MATHIEU LOCAS

Saint-Jérôme doit embaucher un nouveau directeur général. Le plus haut fonctionnaire de la Ville Yvan Patenaude quitte ses fonctions dans le but de prendre sa retraite. Une démission surprise dans l’appareil municipal car certains fonctionnaires interrogés par InfosLaurentides, ce week-end, n’étaient pas au courant de ce départ.

Un départ qui pourrait être effectif dès octobre. Yvan Patenaude veut faire le tour du monde en voilier, un projet de vie caressé depuis une trentaine d’années avec sa conjointe Nathalie.

«Je quitte à la retraite pour réaliser un projet de vie. A la fin des années 80, Nathalie et moi avons passé une année complète sur un voilier dans le sud. On s’était promis de repartir pour au moins une année, une fois à la retraite. N’eut été de la Covid-19, j’aurais remis ma démission quelque part au printemps. Mais la tâche de travail était trop importante et de toute façon, nous ne pouvons pas avoir accès à toutes les frontières», affirme Yvan Patenaude.

Rejoint par courriel samedi, le maire Stéphane Maher a été le premier à confirmer l’information. «La date du départ de Monsieur Patenaude n’est pas encore certaine. Ça pourrait effectivement être la fin octobre ou au printemps prochain. (…) La date finale va se prendre dans les prochaines semaines en fonction de l’ouverture ou non des frontières internationales».

 

Bellefeuille

Yvan Patenaude a fait son entrée à Saint-Jérôme, via l’ancienne ville de Bellefeuille, en 1991. Il y a été directeur des loisirs durant de nombreuses années. Au moment de la fusion, il est devenu chef de division des loisirs, qui comprend la culture et les bibliothèques.

Avant l’arrivée au pouvoir de Stéphane Maher, Saint-Jérôme avait vécu des années tumultueuses à la direction générale. Éric Lachapelle avait été soupçonné de conflit d’intérêt pour une histoire de vente de condos pendant que son successeur Érick Frigon, qui avait précédemment occupé le poste de directeur à l’ingénierie, avait avoué une situation de collusion dans les octrois de contrats.

Sachant qu’il connaissait bien l’appareil municipal, la nouvelle administration Maher avait assis Yvan Patenaude dans la chaise du premier fonctionnaire de la Ville.

Candidats

Il y a eu plusieurs changements à la tête des différents services au cours des dernières années. La question est de savoir si la relève va provenir de l’interne ou de l’externe. «Il y aura évidemment un gros processus de sélection interne et externe, avec des chasseurs de têtes qui va débuter bientôt», ajoute le maire.

Le processus pour une telle embauche prend un minimum de trois à quatre mois. De son côté, Yvan Patenaude n’écarte pas la possibilité de demeurer dans son siège jusqu’au printemps 2021. Il complète la première année d’un contrat de quatre ans.

 

 

|

Saint-Jérôme

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top