- PUBLICITÉ -

Marc Bédard, PDG de Lion, dans l'usine de Saint-Jérôme. Photo Mychel Lapointe

Lundi: François Legault et Justin Trudeau annonceraient une aide de 180 M$ à Lion

Les premiers ministre François Legault et Justin Trudeau annonceraient lundi à Montréal (au Palais des congrès) une aide de 180 M$ à la Compagnie électrique Lion de Saint-Jérôme en vue de la construction d’une usine de batteries.

C’est ce que rapporte La Presse dans son édition de ce matin (samedi).

Selon La Presse, «en gros, Ottawa offrira une aide sous la forme de subventions, alors que la contribution de Québec sera un « prêt pardonnable ». Le pardon sera lié à la création d’emplois par Lion»

À Saint-Jérôme?

Pour l’instant, on n’a aucune confirmation que l’usine de batteries (un projet évalué à 200 M$) sera construite à Saint-Jérôme.

Il faut tout de même rappeler qu’en novembre dernier les autorités jérômiennes ont donné leur accord à une entente de principe pour une emphytéose de 25 ans sur un terrain de plus de 450 000 pi2 (en face du cimetière) qui serait cédée à Lion. L’entente était toutefois conditionnelle à l’obtention du financement nécessaire par l’entreprise pour réaliser son projet. Condition qui serait remplie lundi avec l’annonce anticipée des deux paliers de gouvernement.

«En échange du droit de jouir gratuitement de ce terrain pendant 25 ans, et d’un congé de taxes foncières de cinq ans, Lion s’engage à y construire une usine d’au moins 150 000 pi2, dotée de plafonds de 35 pi et de stationnements. Elle disposera d’une option d’achat du terrain à compter de la 10e année»rappelle La Presse.

Plus de détails dans notre édition du 17 mars.

 

La dernière édition

Concours

- PUBLICITÉ -
Top