- PUBLICITÉ -

Même si les choses ont grandement évolué, certaines mesures sont encore fort utiles pour se protéger; tel le lavage des mains. Photo Mychel Lapointe

MRC de la Rivière-du-Nord : uniquement Prévost présente des cas actifs

Aussi étonnant (mais certainement réjouissant), que ça puisse paraitre, on n’affichait aucun cas actif de COVID-19 à Saint-Jérôme la semaine dernière.

En fait, sur le territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord, c’est uniquement à Prévost qu’on dénombrait (entre 1 et 4 cas actifs, selon le plus récent relevé publié par le CISSS des Laurentides en date de jeudi dernier). Quatre cas et moins, le CISSS n’affiche pas le nombre exact.

Pour le reste du territoire des Laurentides, c’est une fois de plus à Saint-Eustache qu’on retrouvait le plus de cas actifs dans les Laurentides en date de jeudi dernier avec un total de 5, sur un pied d’égalité avec Boisbriand avec également 5 cas, alors qu’à Blainville, ça situe également entre 1 et 4.

Par ailleurs, la MRC Thérèse-de Blainville dominait jeudi dernier avec un total de 8 cas, devant la MRC de Deux-Montagnes avec 6 et la MRC de la Rivière-du-Nord (entre 1 et 4)

La MRC de Mirabel (une ville, une MRC) ne présentait aucun cas.

Même portrait

Au cumulatif depuis le début de la pandémie, la capitale des Laurentides en était jeudi dernier à 2 968 cas.

Suivent Blainville avec 2 252 cas, Mirabel avec 2 023, Saint-Eustache avec 1 893, Sainte-Thérèse avec 1 224 et Boisbriand à 1 189.

La MRC Thérèse-de Blainville est toujours au premier rang avec 6 691 cas cumulés ; soit plus de 2 000 cas d’écart avec la MRC de la Rivière-du-Nord à 4 655. La MRC de Deux-Montagnes (3 665) et la MRC de Mirabel (2 023) suivent dans l’ordre.

Rivière-du-Nord

Comme nous le soulignions plus haut, Saint-Jérôme ne présentait aucun cas actifs  (selon le tableau du CISSS des Laurentides), tout comme Sainte-Sophie (560 cas au cumulatif), Saint-Colomban (541) et Saint-Hippolyte (235).

Seule municipalité à présenter entre 1 et quatre cas actifs, Prévost affiche 351 cas cumulés depuis le début de la pandémie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top