- PUBLICITÉ -

On a procédé, mardi dernier, à une première pelletée de terre symbolique. Photo Mychel Lapointe

Planifié en six phases: le projet Station 7 démarre…

«Après plusieurs années d’efforts, c’est avec beaucoup de fierté que nous lançons officiellement ce projet d’envergure qui représente un investissement de plus de 120 millions $. Station 7 est un projet immobilier avec une signature unique, qui offrira des unités de type condos locatifs, où modernité et élégance s’allient avec une vue imprenable sur le boisé et des espaces communs», note Pascal Raymond.

C’est en ces termes que le président de Construction Raymond et Fils commente le lancement, mardi dernier (10 septembre), du projet de Station 7 dont il est partenaire.

Proximité des services

Il y a quelques années déjà que le mégaprojet de condos, qui est planifié en six phases (la livraison de la première est prévue pour le printemps prochain), en face du Quartier 50+ à Saint-Jérôme est dans l’air.

Pour tout dire: localisé à proximité de la gare intermodale (et de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme) et pas tellement loin de la Place de la Gare, du Théâtre Gilles-Vigneault (de ce fait, du centre-ville de Saint-Jérôme où on dénombre plusieurs restaurants), le complexe de condos locatifs est attendu depuis un certain temps déjà et vient dynamiser un secteur avantageusement situé.

«Les résidents pourront également profiter d’une vie de quartier, et ce, à quelques minutes de marche de l’immeuble. La construction de Station 7 marque le début d’une belle aventure et nous sommes très heureux d’offrir un immeuble de marque aux citoyens de Saint-Jérôme», de reprendre, juste à propos, M. Raymond.

Première phase

C’est, disions-nous, au printemps 2020 que doit être complétée la première phase du projet.

Selon ce qu’il a été permis d’apprendre, cette première phase comprendra 62 condos locatifs de type 3 ½, 4 ½ et 5 ½ répartis sur six étages en béton et accessibles par ascenseur, un garage intérieur, un espace gym à même l’immeuble ainsi que des aires communes.

«Le concept architectural de Station 7 fut inspiré par un look moderne et un design soigné, incluant des matériaux nobles de qualité supérieure, et construit dans le respect des normes Novoclimat. Une architecture en harmonie avec le quartier lui donne une signature unique et une touche contemporaine aux lignes épurées. Par ailleurs, l’architecture a été réalisée dans le souci de maximiser la luminosité. Chaque unité dispose de grands balcons avec rampes de verre qui feront profiter les locataires de l’environnement exceptionnel», souligne-t-on.

Gens de passion

Invité à prendre la parole mardi dernier (au moment de la première pelletée de terre symbolique, puisque la première phase est assez avancée comme en témoigne la photo), le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, a tenu à souligner «la passion des gens qui animent ce projet et ont pris le temps de l’adapter à la réalité jérômienne».

«Bravo pour votre vision…», a conclu le maire.

Manoir Station 7

C’est à Cogir Immobilier que les dirigeants de la Société immobilière Station 7 ont confié le mandat de mener à bien le projet de location de condos. L’entreprise administre plus de 7 millions de pieds carrés de propriétés immobilières (commercial, industriel et bureaux) ainsi que plus de 19 750 logements (incluant un réseau de plus de 50 résidences privées pour aînés).

Soulignons d’ailleurs que le projet Station 7 comporte également le Manoir Station 7 qui représente une résidence accessible et adaptable de 124 logements pour personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie de plus de 70 ans. Le projet est réalisé par un organisme à but non lucratif, Manoir Station 7, et est subventionné par la Société d’habitation du Québec dans le cadre du programme AccèsLogis.

Le projet, selon ce qui a été divulgué, devrait être complété pour 2021.

 

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top