- PUBLICITÉ -

Après l’annonce, le ministre a pris quelques minutes avec des enfants. Derrière, le député Youri Chassin. Photo Mychel Lapointe

Quelque 80 nouvelles places en CPE à Saint-Jérôme: enfin, le feu vert!

«Enfin, un ministre qui nous donne le feu vert…», a lancé, dans un cri du cœur, lundi matin, Nancy Desjardins, présidente du conseil d’administration du CPE Tournesol de Saint-Jérôme.
Quelques minutes plus tôt, Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, venait d’annoncer un octroi de 1 164 444 $ au CPE Tournesol pour l’ajout de 80 nouvelles places en garderie d’ici 24 mois dans une future installation qui prendra place dans le centre-ville de Saint-Jérôme (site à être déterminé plus tard).
Cette aide financière est accordée dans le cadre du Programme de financement des infrastructures (PFI) du ministère de la Famille. Il s’agira de la deuxième installation du CPE Tournesol en sol jérômien.
Accélérer l’accessibilité
Le ministre Lacombe a fait l’annonce dans les locaux du CPE, rue Loranger, à un jet de pierre du Cégep de Saint-Jérôme, en compagnie du député de Saint-Jérôme, Youri Chassin.
«L’aide financière annoncée aujourd’hui est une autre action concrète qui démontre les efforts déployés par notre gouvernement pour contribuer au bien-être des familles du Québec et à l’épanouissement de nos enfants», a d’abord formulé le ministre Lacombe.
Il ajoutait que «les places que nous finançons aujourd’hui ont été octroyées il y a près de dix ans, soit en 2011. Comme ministre de la Famille, j’ai donc pris la décision d’alléger les conditions de financement à condition que ces places, qui dormaient sur des tablettes, voient le jour dans un délai de 24 mois. Grâce à des projets comme celui-ci, nous soutenons le développement du réseau des services de garde éducatifs à l’enfance dans le but de rendre rapidement accessibles de nouvelles places subventionnées pour toujours mieux répondre aux besoins des tout-petits de partout au Québec et de Saint-Jérôme».
La vision énoncée est en tout point conforme au fait que le ministre de la Famille dévoilait, en février 2019, la mise en place de mesures concrètes pour permettre d’accélérer l’accessibilité aux services de garde éducatifs à l’enfance dans l’ensemble de la province.
«Je me réjouis que la circonscription de Saint-Jérôme puisse bénéficier de nouvelles places subventionnées et que l’on puisse continuer de développer le réseau pour encore mieux servir les familles de la région. Grâce à cette nouvelle installation, on offre à encore plus d’enfants un environnement sain, sécuritaire et agréable où ils pourront s’épanouir pleinement», a dit, pour sa part, Youri Chassin qui a précisé que des 80 places annoncées, 10 seront réservées à des poupons et 70 pour des enfants de 18 mois et plus.

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top