- PUBLICITÉ -

Pour la deuxième semaine consécutive, c’est à Saint-Jérôme qu’on retrouve le plus de personnes atteintes de la COVD-19 dans les Laurentides.

Encore le plus haut total dans les Laurentides: Saint-Jérôme fortement affectée

La tendance ne se dément pas.

Pour la deuxième semaine consécutive, c’est à Saint-Jérôme qu’on retrouve le plus de personnes atteintes de la COVD-19 dans les Laurentides.

Qui plus est, dans la capitale des Laurentides, on dépasse dorénavant le plateau des 200 cas.

C’est ce qui ressort du relevé publié vendredi par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides.

Signalons ici, puisqu’il est question du CISSS des Laurentides: le Journal Infos Laurentidesa déploré au cours des trois semaines précédentes que l’organisation ne dévoilait pas le chiffre exact des citoyens infectés. C’est maintenant le cas. C’est donc tout à l’honneur des dirigeants du CISSS.

Dans le sud

Ainsi donc, au 7 mai dernier en début de soirée, on dénombrait 218 cas à Saint-Jérôme.

On maintient ici une augmentation hebdomadaire d’une quarantaine de cas, depuis trois semaines.

Dans les faits, on parle ici de 28 cas de plus que Blainville (190). Suivent, dans l’ordre, Boisbriand (167), Mirabel (154), Saint-Eustache (152) et Sainte-Thérèse (112).

Il est à remarquer que les quatre MRC du sud de la région affichaient au 7 mai à 18h00, près de 1 500  cas (1 472 pour être plus précis) avec 651 dans Thérèse-de Blainville, 358 dans Rivière-du-Nord, 309 dans Deux-Montagnes et 154 dans Mirabel (une ville, une MRC), alors que pour toute la région des Laurentides, on annonçait 1 660 cas (donc 88 % du total), à 13h00 le jour-même.

Bien entendu, la concentration de la population laurentienne dans les quatre MRC en question y est pour beaucoup, mais ça n’explique pas tout.

Ajoutons à cela que les trois MRC du sud de la région font partie de la Communauté métropolitaine de Montréal qui est très touchée actuellement par la COVID-19.

Rivière-du-Nord

Si les chiffres fournis par le CISSS des Laurentides dénotent (disions-nous) une augmentation constante à Saint-Jérôme, la situation se stabilise un tant soi peu dans les autres municipalités du territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord.

On parle ici de 49 cas à Sainte-Sophie, 40 à Saint-Colomban, 34 à  Prévost et 17 à Saint-Hippolyte.

 

 

 

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top