- PUBLICITÉ -

La pianiste et organiste Mélanie Barney sera en spectacle à Saint-Jérôme et Sainte-Thérèse dans le cadre du Festival de musique de chambre des Laurentides.

À Saint-Jérôme et Sainte-Thérèse: Quatre concerts gratuits au Festival de musique de chambre des Laurentides

Le Festival de musique de chambre des Laurentides, avec le soutien financier du Conseil des Arts et des Lettres du Québec en partenariat avec les Laurentides, dont le principal partenaire est la ville de Saint-Jérôme, suivi de la ville de Sainte-Thérèse, présentera sa deuxième édition de série de concerts gratuits de musique classique.

Les deux directeurs artistiques de l’événement sont l’organiste Mélanie Barney, titulaire des orgues de la cathédrale de Saint-Jérôme, concertiste très active sur la scène canadienne et internationale et présidente des Amis de l’orgue de Montréal, ainsi que Gideon Gee-Bum Kim, compositeur canadien d’origine sud-coréenne et directeur artistique de l’Ensemble Messiaen de Toronto.

Ce festival rend accessible la musique classique au plus grand nombre en offrant des concerts gratuits pour tous. De plus, il fera également rayonner les deux orgues fraîchement restaurées de la cathédrale de Saint-Jérôme et de l’église Sainte-Thérèse-d’Avila.

Poésie et Danses

Le dimanche 22 septembre, à 14 h 30, à la cathédrale de Saint-Jérôme, ce sera Poésie et Danses présenté par l’Ensemble Messiaen de Toronto. Toutes les œuvres musicales au programme sont issues du répertoire classique et contemporain, inspirées de la poésie et de la danse. Le public entendra des œuvres comme la Valse no.2 de Shostakovich, le célèbre Csárdás de Monti, et les Six Danses populaires roumaines de Bartok. Le concert présentera également des œuvres contemporaines, notamment du compositeur Gideon Gee-Bum Kim.

Hommage à André Gagnon

Le vendredi 27 septembre, à 20 h, à la salle Anthony-Lessard, de Saint-Jérôme, ce sera un spectacle hommage au grand pianiste et compositeur québécois André Gagnon, présenté dans une version revisitée par la pianiste Mélanie Barney, le violoncelliste Vincent Bélanger et la violoniste Pascale Gratton.

Avec un survol de l’historique de ses œuvres, vous pourrez reconnaître des œuvres très connues et aimées du public, telles que Neiges, Comme au premier jour, Ta samba, L’indifférence, Le petit Concerto pour Carignan, Toccatarock et plus encore.

Clarinette et orgue

Le dimanche 29 septembre, à 14 h 30, à la cathédrale de Saint-Jérôme, l’organiste Mélanie Barney s’unit au clarinettiste torontois Peter Pinteric pour interpréter, entre autres, le Prélude en do dièse mineur de Rachmaninov, une œuvre originalement écrite pour piano mais transposée pour orgue par Louis Vierne, ainsi que la saisissante Toccata «Tu es Petra» de Mulet. Il y aura également une première québécoise avec le Psaume 150 de Gideon Gee-Bum Kim, une œuvre contemporaine pour clarinette et orgue.

La deuxième partie de concert présentera notamment le célèbre Concerto en la majeur pour clarinette de Mozart, la finale de la Symphonie pour orgue de Saint-Saëns et Lascia Ch’io Pianga de Haendel, dans une version pour clarinette et orgue.

Opéra et orgue

Le dimanche 6 octobre, à 14 h 30, à l’église Sainte-Thérèse-d’Avila, la soprano Manon Feubel, qui a fait carrière sur les plus grandes scènes d’opéra dans le monde, vous fera découvrir quelques-unes de ses compositions et plusieurs airs d’opéra comme l’Ave Maria de Verdi et Tu che di gel (Turandot) de Puccini.

Elle sera accompagnée à l’orgue par Régis Rousseau, qui interprétera également quelques œuvres pour orgue de Mozart, Bach, Bédard, Alain et autres compositeurs. Voilà le concert idéal pour s’initier à l’opéra avec deux grands artistes du Québec, tous deux originaires du Saguenay Lac Saint-Jean.

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top