- PUBLICITÉ -

Le PDG de Lion, Marc Bédard dans l'usine de Saint-Jérôme. Photo Mychel Lapointe

Lion choisirait Mirabel pour son usine de batteries

La Compagnie électrique Lion aurait choisi Mirabel pour construire son usine de batteries, rapporte La Presse ce matin.

Selon le quotidien, la décision serait confirmée jeudi matin à l’occasion d’un évènement organisé sur le site de YMX Aérocité internationale de Mirabel.

Marc Bédard, président fondateur de Lion,  Philippe Rainville,  PDG d’Aéroports de Montréal, et Patrick Charbonneau, maire suppléant de Mirabel, seraient sur place pour l’annonce.

Le projet d’usine de batteries, évalué à 185 millions de dollars et auquel participent financièrement les gouvernements d’Ottawa et Québec, doit créer 135 emplois à l’ouverture de la chaîne d’assemblage prévue pour 2023.Ça pourrait même, croient les dirigeants de Lion, grimper jusqu’à 285 employés.

Selon les informations, les infrastructures en place à Mirabel auraient fait pencher la balance au détriment de Saint-Jérôme qui avait offert des conditions avantageuses à Lion.

Réaction Saint-Jérôme

Du côté de la Ville de Saint-Jérôme, on attend avant de commenter.

“Par respect pour l’entreprise, nous attendrons que Lion annonce elle-même son choix définitif avant de réagir” a répondu Valérie Sauvé, directrice des communications, suite à une démarche de notre part.

Plus de détails à venir.

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top